Spectacle précédent
Spectacle suivant

Anaïs Muller | Bertrand Poncet | Compagnie Shindô LÀ OÙ JE CROYAIS ÊTRE IL N’Y AVAIT PERSONNE Les traités de la perdition

Théâtre

C’est bien toi qui parles, là ou c’est le personnage ?

Anaïs Müller et Bertrand Poncet, sous de faux-airs d’autodérision, font un duo d’acteurs jubilatoire ; toujours sur un fil entre philosophie existentielle et joie du jeu. Ils vont au bal, ils y trouvent Marguerite Duras et les fantômes de ses personnages. Ha tiens. Puis Bertrand se demande si Anaïs ne devient pas Marguerite elle-même. Puis ils écrivent entre eux une histoire à tiroirs, un peu déjantée, par exemple celle d’un frère et d’une sœur, qui s’aimeraient plus que tout, jusqu’à en perdre leur identité.

SHINDO Là où je croyais être il n'y avait personne from Drôles de Dames on Vimeo.

Production Compagnie Shindô
Coproduction La Passerelle, scène nationale des Alpes du Sud ; Gap / le Théâtre d’Arles / la Comédie de Picardie ; Amiens / Théâtre du Bois de l’Aune ; Aix -en-Provence
Soutien la Chartreuse
©DR

Séances

Comment réserver

Conception Anaïs Muller, Bertrand Poncet
Regard extérieur Pier Lamandé
Scénographie Charles Chauvet
Lumière Diane Guerin
Musique Antoine Muller, Philippe Veillon
Vidéo Romain Pierre

Avec Anaïs Muller, Bertrand Poncet

Bois de l'Aune | Jas de Bouffan 1bis, Place Victor Schoelcher 13090 Aix en Provence 04 88 71 74 80